Présentation de l’Edu-K / Brain Gym

L’Éducation Kinesthésique

L’Éducation Kinesthésique s’appuie sur des travaux entrepris depuis des décennies sous la direction de Paul Dennison, docteur en sciences de l’éducation, et de sa femme Gail (danseuse et artiste). Ils se sont inspirés de différentes approches : Danse, Gymnastique douce, Technique Alexander, Yoga, Shiatsu, Énergétique chinoise, Technique Crânio-sacré, Touch for Health, Pédagogie (M. Montessori, A. Gesell), L’intégration sensorielle de J. Ayres, La théorie des intelligences multiples de H. Gardner, L’optométrie comportementale (visiologie) et la méthode Bates, Travail sur les réflexes primitifs.

L’Éducation Kinesthésique est une approche qui se propose de STIMULER NOS COMPÉTENCES par des activités : Mouvements de Brain Gym® pour améliorer l’apprentissage (enfants à l’école, travail au bureau) – Éveil et expression corporelle (danse, musique, coordination, motricité) – Gestion du stress et des tensions – Visuelles (mouvements de Gym Visuelle très efficaces devant l’ordinateur et pour conserver une vision saine) – Réintégration des réflexes archaïques et posturaux – Artistiques (crayonnage en miroir, dessin).

Éducation : mise en œuvre des moyens propres à assurer la formation et le développement d’un être humain (Petit Robert 1979).


Kinesthésique
 : qui se rapporte à la kinesthésie (le sens du mouvement) : sensation interne du mouvement des parties du corps assurées par le sens musculaire (sensibilité profonde des muscles – proprioception), par la vision et par l’oreille interne (équilibre, labyrinthe).

L’Éducation Kinesthésique  est donc une approche éducative qui utilise des mouvements et des activités motrices et artistiques pour développer notre potentiel.

Nous accordons une place importante à la diminution du stress : peur de l’échec, peur de l’école, manque de confiance en soi, difficultés relationnelles, stress professionnel, soucis personnels… De ce fait, cette méthode peut être utile à beaucoup de personnes pour améliorer l’apprentissage, à l’école bien sûr, mais aussi au bureau, à la maison et dans toutes les tâches de la vie quotidienne : lecture, écriture, mathématique, créativité, organisation, adaptation, concentration, mémoire, comptabilité, langues étrangères, musique, passage d’examens… Paul Dennison, enseignant, s’est basé sur le TFH pour venir en aide à ceux qui avaient des troubles d’apprentissage de toutes sortes. Une nouvelle méthode était née, l’Éducation Kinesthésique ou Brain Gym. En Éducation Kinesthésique, la vérification musculaire est utilisée comme un moyen d’observation et donc de communication non-verbale avec soi-même. Se parler à soi-même est souvent impossible. Pourtant, nous aimerions savoir ce qui se passe, pourquoi nous ne nous sentons pas bien, pourquoi nous “n’y arrivons pas malgré tous nos efforts. A tout cela, l’Éducation Kinesthésique donne une réponse, elle ouvre de nouvelles perspectives dans le domaine de l’apprentissage au sens large, et donc de notre quotidien en particulier. Si vous êtes en contact, individuel ou de groupe, avec des enfants ou des adultes pour lesquels des activités telles que lecture, écriture, mémorisation, adaptation à une nouvelle situation représentent des difficultés, ces cours et ateliers vous aideront beaucoup. Se basant sur le lien existant entre les mouvements du corps et les fonctions cérébrales impliquées dans l’apprentissage et la perception, ils proposent des mouvements pour apprendre à mieux utiliser nos sens et nos capacités. L’Éducation Kinesthésique est un outil qui permet de faciliter l’apprentissage. Des mouvements simples et dynamiques, des équilibrages spécifiques se combinent harmonieusement pour permettre à l’enfant (ou à l’enfant plus âgé !) d’utiliser plus efficacement son potentiel et d’apprendre (enfin) dans l’aisance et le plaisir. Développement des compétences, amélioration de l’apprentissage, gestion du stress, optimisation des performances : tels sont les domaines d’applications de l’Éducation Kinesthésique.

Le Brain Gym

Le terme Brain Gym  lui, désigne un ensemble de 26 mouvements (les activités de Brain Gym) qui sont enseignés dans le stage d’Éducation Kinesthésique du même nom : le cours de Brain Gym. Ce stage est ouvert à tous, en en plus des 26 activités de base de  l’Éducation Kinesthésique, on y enseigne des procédures d’observation, des auto-équilibrages ainsi que les concepts de base de notre approche.

Cette approche peut être utile à beaucoup de personnes pour améliorer l’apprentissage, à l’école bien sûr, mais aussi au bureau, à la maison et dans toutes les tâches de la vie quotidienne : lecture, écriture, maths, créativité, organisation, adaptation, concentration, mémoire, comptabilité, langues étrangères, musique, passage d’examens…
Développement des compétences, amélioration de l’apprentissage, gestion du stress, optimisation des performances, tels sont les domaines d’applications de l’Éducation Kinesthésique.
“La méthode Brain Gym propose une vision holistique du développement et synthétise un ensemble de théories et de méthodes dans les domaines de l’éducation, de la psychologie, de la physiologie et d’autres sciences humaines. Elle est basée sur les recherches de scientifiques réputés qui ont étudié le développement humain, entre autres: Arnold Gesell, Jean Piaget, Carl Rogers, Howard Gardner, Thomas Armstrong, Linda Clark, Jack Canfield, Alfred Adler, Spencer Kagan. Cette méthode est une approche théorique et pratique qui aide chacun à explorer sa manière d’apprendre et à se développer. Elle s’occupe du potentiel de la personne, offert par la nature, en utilisant le meilleur enseignant : le mouvement.” S. Masgutova, docteur en psychologie